Kubilai Khan investigations
Something is wrong - Création en mars 2019

« J’ai avalé une lune de fer qu’ils appellent une vis, avalé la vie couverte de rouille. Je ne peux plus avaler. »
Xu Lizhi s’est tué en 2014, à 24 ans.

du moment présent - ou du processus
constant de solidification du temps terrestre.
Ce temps contient une singulière flamme vitale.
Novalis




« SOMETHING IS WRONG » forme un diptyque avec « BIEN SUR LES CHOSES TOURNENT MAL ». Nous retrouvons la même équipe revenue de cette dystopie qui nous avait catapulté en 2393 pour assister à l’effondrement de notre civilisation occidentale au milieu du XXI siècle.
Nous revenons de cette téléportation dans le temps pour proposer un autre arrangement et relier nos gestes à notre « contemporanéité » et nous plonger dans l’interprétation ouverte de nos expériences et choix de sociétés. Autour de nous des fables sociales, des disciplines et des consentements qui collent au corps et à l’âme de tout un chacun. Une société qui dans son ensemble connait une esthétisation, en raison du développement exponentiel du schéma productif, identifié sous le terme de consommation. Mode de vie où tout ce qui se passe est enregistré, restitué, projeté, diffusé, écrit, communiqué. Notre confort : électrifié, pétrolisé, hygiénisé, informatisé avec notre auto-consentement. Alors que depuis longtemps notre monde s’est dénoncé comme monde spectaculaire : il semblerait que ce régime se donne à voir encore plus excessivement comme bien disponible : achetable, maniable, jetable.
Modernité ou quelque chose d’autre qui continue de recharger tout autant qu’elle recycle un nouvel empire des signes qui met les doigts partout ; dans nos gestes et paroles, dans nos attitudes et pensées, dans des à-côtés ou des régions incertaines où se glissent en creux ou en excès un programme qui nous appartient de questionner : celui de nos possibilités.
Notre pensée est-elle encore une source intime, libre et privée ?
Nos imaginations fonctionnent-elles en permanence comme une sorte d'usine ?
Est-ce que l’heure de la déforestation de la planète coïnciderait-elle avec celle du déboisement des esprits ?
Pouvons-nous collectivement faire des pas en dehors de la logique mortifère de l’uber-capitalisme, infléchir les discours-marchandises, le devenir gadget de la novlangue, et s'opposer à la waltdisneyrie de pans entiers de nos espaces publics ? Serait-il possible de ne pas se soumettre aux impératifs de la production et de la croissance, d'assouplir l’inertie et de conjurer la négativité ? Mais encore de rompre l'envoûtement par lequel s’enracine la croyance que toute chose prise dans la transformation permanente, resterait malgré tout intègre et sortirait sauf de toutes ces modifications. Pouvons-nous cesser de collaborer au partage prédéfini de l’inerte et du transformable qui servent et reconduisent les mêmes intérêts ?
N’aurions-nous comme seule perspective que de prendre soin de nos monstres ?
Peut-on freiner l’outil idéologique habilement déguisé en incertitude et cesser de nous adapter, d’être résilient, de ne tenir pour rien ?
Ne nous faudrait-il pas poursuivre une fumée dans l’espace, une bordure transitoire, chercher des prises, des entailles pour vivre des formes de vie imaginant autrement le monde ? Pour tenter de grignoter les racines du système ?
«SOMETHING IS WRONG » n’a plus de temps présentable - ni passé, ni avenir, ni présent. Aucun modèle qui ne convient à mesure que l’avenir s’opacifie où se volatilise. S’agit-il de desserrer des liens trop emmêlés, là où tout est trop lié, d’ouvrir un désert pour desserrer le monde ? D’expérimenter des émancipations inédites, des réappropriations sauvages du commun, de s’engager dans des existences dé pixélisées, d’être imperméables à toute gestion, de se désaffilier ?

Frank Micheletti
3 novembre 2017



DISTRIBUTION
Chorégraphie: Frank Micheletti
Danseurs: Gabriela Cecena, Idio Chichava, Esse Vanderbruggen, Sara Tan
Musique composée, jouée et mixée en live par Sheik Anorak, Benoît Bottex et Jean Loup Faurat, Frank Micheletti
Création lumière: Ivan Mathis
Régie son: Laurent Saussol


PRODUCTION

Kubilai Khan investigations

 
Calendrier
30/11/2019 Something is Wrong, DansFabrik, Brest
13/3/2019 Something is wrong, Théâtre du Beauvaisis, Beauvais
12/3/2019 Something is wrong, Théâtre du Beauvaisis, Beauvais
1/3/2019 PREMIERE Something is wrong, Klap, Marseille
20/10/2018 au 4/11 - Résidence création Something is wrong (Beauvais)